L’auberge la plus accueillante. Dans un vieux lycée construit en 1897. Reconverti sous les communistes en gymnase. Dortoir aujourd’hui dans la grande salle et gymnastique matinale possible aux anneaux…

A côté, une petite salle commune, où certains banlieusards aiment chalouper…